Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peut-on faire " l'éloge de la vérité", lecture d'été ! "
Peut-on faire " l'éloge de la vérité", lecture d'été ! "

Peut-on faire " l'éloge de la vérité", lecture d'été ! "

J'ai eu le plaisir de recevoir un cadeau hier, je vous en fais partager les premières pages ...Il s'agit donc bien d'un livre d'été...C'est bien connu, les livres d'été sont là pour donner à ce temps "différent" que nous retrouvons aux beaux jours, de nouvelles couleurs et parfois même du bonheur !

Ces livres alimentent notre détente, voire même notre réflexion ...Il en est, je crois !

A peine ouvert, j'y lis :

" Et par là nous sortîmes, à revoir les étoiles" . Pourquoi cette référence à la dernière ligne du Chant XXXIV de la Divine Comédie (Dante) que d'aucuns connaissent et dont je me souviens encore même s'il résonne de façon si lointaine "du-temps-où-j'étais-étudiante".. C'est comme si j'entendais encore mon professeur clamer : "Ce Chant nous replonge dans nos propres peurs et croyances, au bout de l'expérience terrifiante et du tunnel infernal, nous retrouvons la lumière des étoiles" !

C'est ainsi qu'à la première page s'ouvre un chemin ... Mais lequel ?

Continuant alors ma lecture ...je reviens sur le titre " Petit éloge de la Vérité" : "Manifeste pour un humanisme".

Un "manifeste", tiens, je suis intriguée car ce genre littéraire me renvoie encore tant d'années en arrière, en effet, l'un des premiers textes à avoir été qualifié de « Manifeste » est La Défense et illustration de la langue française de Joachim Du Bellay, c'est dire ! ...

Mais je continue intriguée comme je vous le disais, par ce type de choix littéraire dont le dernier en date, le plus connu, du commun des mortels, fut "Le Manifeste communiste", déclaration écrite et publique par laquelle ce parti a exposé son programme.

Je poursuis ma lecture bien qu' " Eloge et Vérité ? m'interpellent ...

Vers quoi, je m'embarque, pensais-je...? ! M'aurait-on crue plus "philosophe" que je ne suis ? Moi qui ne suis qu'une simple humaniste chrétienne de choix, de conviction affirmée mais aussi de tradition familiale ..!

Que vais-je découvrir, du dépit ? une critique acerbe ? je m'inquiète...

Cette quête de "vérité" qui, il faut le dire, n'a pas bonne presse aujourd'hui, dans un monde où le relativisme domine - Notamment ce relativisme culturel qui hante nos mouvements de sociétés depuis des siècles affirmant que les normes et les valeurs sont propres à chaque “culture” ou “sous-culture” et qu'elles ne peuvent par suite être considérées comme fondées - ....

Finalement je découvre une critique "aiguisée" d'un air du temps où se mêlent "errance", culte de la volonté, "esclavage du marché" et de la toute-puissance et là, je découvre un - penseur - un chrétien, dont je comprends l'âme et la connaissance qui nous invite à refonder un véritable humanisme... d'inspiration chrétienne !

Ah, je comprends mieux le sens de ce cadeau !

L'auteur va, alors, à force d'arguments, démontrer ainsi que "la vérité" nous rendra "libres " ! N'est-ce pas une de ces aspirations les plus fortes dont "nous" avons besoin ? ...Comme il l'écrit lui-même à travers "sa" méditation sur la vérité :

- "Je veux tenter de me libérer, autant que faire se peut, du poids que la culture morbide qui domine à l'heure actuelle fait peser sur mes épaules : aigreur, tristesse, tentation du désespoir".

"Il n'est guère difficile en effet, en parcourant les journaux, en arpentant les librairies ou seulement en tendant les oreilles, de recueillir les échos indignés, sarcastiques ou éplorés de ce malaise qui ne cesse de s'étendre et de s'aggraver. Mais à quoi bon se joindre à ce chœur pléthorique ?" ..." C'est de tout autre chose dont "nous" avons besoin : "ouvrir" nos poumons, "respirer" à grandes goulées, s'enivrer d'oxygène " ... Pour retrouver le goût de l'avenir.

Une belle perspective...

Quel bel été se profile quand on comprend qu' "Aimer LA Création" permet "d'aimer le monde" ...et bien d'autres "vérités" apparaissent tout au long du livre... sur le malaise de la société de consommation contemporaine, ses causes et ses conséquences.

Selon l'auteur pour "retrouver le chemin d'un véritable humanisme, guidé par la révélation chrétienne, il faut bien entendre des vérités...C'est sa critique. Elle me plait.

C'est bien un livre d'été, un livre qu'on ouvre facilement, qu'on pose et qu'on reprend aisément. Vous devriez essayer ! Je vous y invite.

Pour en savoir plus, un lien utile, ou deux !

http://www.enquete-debat.fr/archives/petit-eloge-de-la-verite-de-vincent-morch-salvator-2015 http://livre-religion.blogs.la-croix.com/foi-la-verite-en-personne/2015/07/15/

Critique et auteur : Vincent Morch

Critique et auteur : Vincent Morch

"L'auteur : Vincent Morch  a grandi dans une famille où la musique et la scène tenaient une place importante. À titre amateur, il a lui-même pratiqué le piano et pris des cours de théâtre. Après des études de lettres et de philosophie, et une expérience d’enseignement en Afrique, il travaille maintenant dans une maison d’édition littéraire indépendante". Il est "également" auteur et critique. sic

 

http://www.enquete-debat.fr/archives/petit-eloge-de-la-verite-de-vincent-morch-salvator-2015 http://livre-religion.blogs.la-croix.com/foi-la-verite-en-personne/2015/07/15/
Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost 0