Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !
La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !

La Toussaint, un temps « particulier » de communion avec ceux qui sont déjà partis !

La Toussaint, c’est les vacances scolaires d’automne,…. Les châtaignes grillées, les ballades dans les bois bruns jaunes et rouges, les cueillettes et le 31 "Halloween", cette fête originaire des îles Anglo-Celtes qui nous est revenue et qui, de ci-de là, se fait de différentes façons, ou pas…célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint, pour défier la mort sans en avoir peur …Contraction de l'anglais "All Hallows Even" qui signifie the Even of All Saints' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

En dépit de son nom d'origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l'automne par "les Celtes" et constituait pour eux une sorte de fête du Nouvel an...

Au VIIIe siècle en opérant une association avec les fêtes celtes, l’Eglise catholique introduisit la fête religieuse de la Toussaint en date au 1er novembre.

Quoiqu’il en soit, pour "nous chrétiens", ces journées peuvent se relier en permettant d’appréhender la mort, autrement.

La Toussaint étant devenue ce temps « particulier » de communion avec ceux qui ont quittés. Souvent trop tôt lorsque nos liens sont forts, familles, amis…

« TOUS SAINT » saints reconnus ou inconnus… C'est jour de fête !

Il nous faut bien ces deux jours du 1er et du 2 novembre chaque année pour les réunir dans nos gestes humains, chacun selon son chemin, vers les églises et les cimetières…

Des brassées de fleurs ornent déjà depuis quelques jours ces jardins de la terre devenus si colorés et si beaux jusqu’à nous laisser espérer que le Ciel nous réunira dans la joie.

Pourtant c'est bien le seul 2 novembre LE jour des morts. Plus recueilli !

Le 1er novembre étant un jour férié, la commémoration des morts a -par habitude- était anticipée d’un jour et les fêtes se sont trouvées confondues pour nombre d'entre nous. Il est coutume ce jour-là de se déplacer pour aller fleurir la tombe des proches défunts si nous ne l'avons pas fait avant. Moi, il est vrai que j'y vais uniquement le Jour de la Toussaint avant d'aller à la messe joyeuse déposer mes potées de chrysanthèmes sur la tombe de mes parents. En terre Bretonne morbihannaise.

La tradition chrétienne veut qu’on y apporte aussi des chandelles et bougies dans nos cimetières et qu’on fleurisse nos tombes. ~~Les fleurs déposées sur les sépultures sont plus variées de nos jours. Un fleurissement de chrysanthèmes n'est pas systématique, parfois des bruyères généreuses en cette saison ou des cyclamens viennent apporter leurs messages !

En réalité, cette célébration s’étale réellement sur quatre à cinq jours pour bien préparer- nettoyer, embellir .... Mais, à en croire les fleuristes, de nettes tendances aujourd’hui se dégagent ces jours-là et irisent ces derniers jardins de la terre. Le rouge et l’orange sont les couleurs préférées si le défunt est un homme. Le rose et ses dégradés plus foncés des couleurs plutôt réservées aux femmes... tandis qu’on se tourne vers le blanc pour les enfants, Le jaune rayonnant a toutes les faveurs.

La fleur de chrysanthème reste cependant la grande vedette florale de cette période. Si elle symbolise l’immortalité au Japon, la fleur de chrysanthème a surtout était retenue dans nos contrées en raison de sa résistance aux basses températures. Elle a également l’avantage de fleurir en automne et de durer.

Quoiqu’il en soit …nos fleurs sont un peu de notre cœur … alors, de tout mon cœur, je vous dis : Bonnes fêtes de Toussaint !

Tag(s) : #Point de vue

Partager cet article

Repost 0