Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !
L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !
L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !
L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !
L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !

L’histoire ne nous dit pas si cette "Dame de L’Avent" est une grand-mère !

Une histoire de jolis secrets de famille en attendant Noël, on se la raconte ? ...

À ma première petite-fille, j’ai confectionné une « Dame l’Avent », il y a déjà bien longtemps mais je vous en conte l’histoire.

En attendant Noël…

Pour faire patienter les enfants, la « Dame de l’AVENT » prenait place, le premier décembre, depuis bien longtemps dans ma famille, dans la pièce la plus accueillante d’une maison comme la vôtre.

Elle était confectionnée, point par point, à partir de petites chutes de tissus de toutes les couleurs. En dessous du cœur qu’elle tient à la main, comme un petit sac, « La Dame » porte un tablier garni de 24 poches. Sur chacune, le chiffre du jour est inscrit.

À partir du 1er décembre et les jours suivants, ceux de la maisonnée, déposent un petit présent, poche après poche, chacun leur tour. Friandises, petits objets achetés ou fabriqués, piécettes, tout cela bien empaquetés prend place sous le regard de « La Dame » qui sourit en voyant son tablier se remplir jour après jour.

Avant que l’enfant ne devienne assez grand pour prendre plaisir au choix du petit cadeau à déposer dans la poche, il commence par coller un petit chiffre découpé dans de la feutrine, sur chaque petite poche, avec l’aide de Maman ou de Papa. Il peut aussi accrocher des petites pinces en bois numérotées, une chaque jour.

Le soir du 24, le tablier est plein.

Alors, la nuit lorsque tout le monde dort - sauf le Père Noël bien sûr, ce Merveilleux Vieil Homme distribue de la magie et de la joie dans toutes les maisons.

Chez nous, en terre chrétienne, Le Père Noël vient pour fêter la naissance de Jésus.

Silencieusement, pour ne pas réveiller les enfants, Le Père Noël dépose ses cadeaux auprès des chaussures bien alignées autour du sapin, sans toucher au tablier si rebondi de La Dame de l’AVENT. Il lui fait juste un petit clin d’œil complice, en passant.

Au matin, chacun se lève pour découvrir ce que le Père Noël a apporté.

Ensuite, Maman, ou Papa… ou Grand-mère… vide les poches du tablier dans une petite panière.

La panière est déposée à côté de la crèche ou au pied du sapin. Lorsque tous les cadeaux du Père Noël ont été découverts, plus tard, dans la journée, un enfant offre les petits objets à chacune des personnes présentes. Un petit paquet est choisi, ouvert sous les regards intrigués des autres : « on se le montre, on se l’échange ». Le hasard autorise des « arrangements » : 24 petits paquets, cela en fait de merveilleuses surprises !

Les paquets non distribués seront offerts aux autres visiteurs de Noël, les jours suivants.

C’est une jolie façon de découvrir le partage, n’est-ce pas ?

L’histoire ne nous dit pas si cette Dame de L’Avent est une grand-mère.

En tous les cas, c’est ma grand-mère qui a fait la mienne comme je viens de la faire pour ma petite-fille !

Les fêtes terminées, La Dame-Au-Généreux-Tablier repartait sommeiller pendant un an dans une boite en carton avec les petits santons et autres décors de Noël. Elle revenait fidèlement chaque année !

Vous tous amis et autres lecteurs, parents et grands-parents qui courez déjà les boutiques pour préparer Noël, vous allez la reconnaître dans la vitrine des magasins. À moins que - Au fil du temps- cette « Dame » ne se soit transformée en Grand Bonhomme de Neige aux 24 poches ? ou en Grand Cerf de Laponie ? En Saint-Nicolas, peut-être ? Bottines et chaussons, rouges et verts, numérotés, font aussi leur apparition en guirlandes s’accrochant d’un côté à l’autre de la cheminée…ou suspendus aux fenêtres. Que de charmantes idées !

Et, pourquoi ne pas choisir de confectionner une jolie tenture murale où s’accrocheraient 24 petits sacs ? Chacun, chacune laissera son imagination courir. Vous pensez aux fêtes ?

Vite, vite, cette année, il ne reste plus que ...un jour ...pour confectionner ou acquérir cette petite merveille qui "nous" prépare à la grande fête de Noël !

Bon temps de préparatifs ...comme vous le voyez les photos des Dames ont vieilli... moi aussi ! mais pas "mon" amour ! je vous le donne ! et si vous aimez les contes de Noël  ...j'en connais d'autres...tous fait maison :-)

Tag(s) : #Mes histoires

Partager cet article

Repost 0