Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Zone à Défendre n'est pas le fond du problème...

La Zone à Défendre n'est pas le fond du problème...

‬ Aujourd'hui, le nouveau Président de la région des Pays de la Loire lance une pétition contre la ‎ZAD‬ ... vous pouvez expliquer ? Une campagne de publicité payée par la région, fait la promotion d’une pétition en «soutien aux riverains de Notre-Dame-des-Landes», la commune où l’aéroport de Nantes est censé être transféré.

RÔ la la !

"Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage" vous connaissez ce dicton ? Qui envoie les casseurs ? Qui les paie pour faire des dégâts? Qui sont ces casseurs ? Des voisins témoignent qu'ils circulent en toute liberté dans la Zone à Défendre de Notre Dame des Landes : ils déclarent qu'ils la traversent, fréquemment : jamais harcelés, ni rackettés, ni ennuyés, d'aucune façon. Et qui a vu la maison taguée dont on parle depuis quelque temps érigée en symbole par le politique ? Qui a prouvé qu'elle a été dégradée si vraiment elle l'est ? ...juste une piste de réflexion ...pas une réponse !

Ceci étant, les dégradations sont évidemment condamnables, ce n'est pas non plus la question de fond l

Une pétition "contre" traiterait-elle la question ? les pétitions "pour" l'ont-elle fait ...juste une piste de réflexion ...pas une réponse non plus !

La Zone à Défendre n'est pas le fond du problème... !

L'histoire : Le projet d’aéroport est envisagé depuis 1963. L'opposition "au projet" s'est organisée depuis 1972. Inscrite dans les plans d'urbanisme depuis 1974, la déclaration d'utilité publique de l'aéroport a été rendue en 2008 sans étude d'impact ni prise en compte de l'environnement naturel ni de ce que deviendraient les nombreux autres aéroports de la proximité. Alors que les promoteurs du projet envisageaient déjà le début des travaux en novembre 2012, le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault décide de repousser d'environ 6 mois les premiers travaux de défrichement et de créer une « commission du dialogue ».

Pour ou contre : Est-ce le problème de fond ? Selon la chambre d'agriculture de la Loire-Atlantique, cinquante exploitations agricoles (5 000 ha de surface agricole utile) seront affectées par le projet ! Selon le syndicat mixte d'études de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, onze exploitations seront transférées et indemnisées jusqu'à des sommes pouvant dépasser le million d'euros ; le projet a fait l’objet d'un protocole État / Chambre d'agriculture pour l’indemnisation ou la réinstallation de tous les exploitants. Selon le CEDP, opposé au futur aéroport, « 600 emplois agricoles » seront détruits par la création de l'aéroport du Grand Ouest...bref, on continue à parler "pour ou contre" sans parler du " POURQUOI" de cet aéroport dans notre région ! ...à part l'opération de prestige voulue, aucune étude convaincante, sérieuse n' a vraiment été réalisée à l'origine ...

En ce qui "me" concerne, en tant que personne : soit on souhaite vraiment que cette zone redevienne pacifique, effectivement, alors il suffirait que le projet d'aéroport soit abandonné". Et ça, en effet, tombe sous le sens !

Soit on se demande "Pourquoi" on en est là !

Si on ne se demande pas pourquoi, l'aéroport fait l'objet de tant de contestations émanant de nombreux citoyens, d'associations citoyennes, d' élus locaux, d'un syndicat d'agriculteurs (Confédération paysanne), Adeca et Acipa font partie, avec une quaran­taine de syndicats, des associations de toutes idéologies telle "Nddlbiencommun" - un groupe de chrétiens s'appuyant sur " Laudate Si", d’une coordination qui regroupe les opposants au projet, combien d'associations de défense de l'environnement ...et de groupes politiques (Verts, MoDem, Les Alternatifs, Parti de gauche), qui estiment notamment que l'aéroport actuel de Nantes Atlantique est suffisant et que ce nouvel aéroport représenterait un gâchis aussi bien en matière d'argent public que de terres agricoles ?

Il y a aussi, ceux qui comme moi, pense à ce milieu irremplaçable, les poumons verts de la ville de Nantes : Le site du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est « un milieu d’une richesse unique », pourvu d’une grande diversité d’habitats et donc d’animaux et de végétaux. ...

Ce n'est sûrement pas avec une pétition de plus, ni en montant les gens les uns contre les autres ...ni à "coups" de nouveaux "coûts" à la charge du contribuable qu'on y arrivera : Une campagne à 60 000 euros, tout de même !

Personnellement je propose, un peu dégoutée (mais pas découragée) de ce que je viens de découvrir dans la presse nationale régionale et locale, que tous ceux qui "croient" , prient Notre Dame des Landes !

Répétez après-moi :

Notre Dame des Landes, priez pour eux qui nous jettent les uns contres les autres !

Notre Dame des Landes, priez pour "nous" pauvres contribuables et pour tous les landais !

Notre Dame des Landes, aidez-nous à traiter le fond du problème !

AMEN !

Tag(s) : #Patrimoine

Partager cet article

Repost 0