Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray
Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray
Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray

Déjà dans la maison de Nantes, les deux pélerins en costumes bretons nantais en marche vers Sainte Anne d'Auray

On se prépare, pour le 26 juillet 2016 ! Nous sommes un couple breton de Nantes accompagné de "Mon père-mon fils"  prêtre venu d'Afrique qui fêtera son  17ème anniversaire de sacerdoce parmi nous, quelle émotion, et nous retrouverons nos  amis irakiens chrétiens qui rejoignent l'appel   pour les chétiens d'Orient ...Comme nombre d'autres chrétiens nous rejoignons cette petite commune!

Combien serons-nous ...20 25 mille peut-être seront dans la fête et la prière...eux aussi se préparent ! Qui deux jours, qui une seule grande journée ...un 26 juillet qui prend une connotation particulière  en plein état d'urgence  mais nous serons dans la fête de tous  ceux qui portent ce prénom ou qui sont nés ce jour-là ...tous réunis par une tradition forte, belle, festive, chantante, priante ! Un Grand pardon Breton  le plus grand !

Je  vous conte rapidement l'histoire, si vous ne la connaissez pas encore  !

En Armorique, ancienne région que l'on appelle Bretagne en France mais qui comptait le pays nantais de Bretagne, une "Santa Ana" était fêtée par les bretons dans divers lieux ...rémanence de l'antique déesse celtique Ana,

Le renouveau du culte "des saints" en France est alors favorisé par la Contre-Réforme ~~La Contre-Réforme est le mouvement par lequel l'Église catholique romaine réagit, dans le courant du XVIe siècle, face à la Réforme protestante...Une réponse au dogme de "l'Immaculée Conception" en 1854, aussi la mère de Marie bénéficiant en retour de cette attention.

Alors qu'une légende, ou une véritable croyance pour les catholiques, concernant cette Sainte Anne, Grand-mère de Jésus, intervient vers 1623 dans un lieu particulier du Morbihan qui donnera lieu au Pèlerinage actuel ...

Sainte-Anne-D'auray : Que s'est-il passé ?

Anne, mère de Marie se serait manifestée à un paysan, Yves Nicolazic, en 1623 et serait apparue à plusieurs reprises en 1624 près d'Auray en Morbihan. Elle lui aurait demandé la construction d'une chapelle en son honneur, en ce lieu du village de Ker-Anna (qui en breton signifie Le village d'Anne) dans un champ sur lequel il y aurait déjà eu une chapelle dédiée à sainte Anne, détruite au début de l'année 700 ...."Seul lieu" au Monde où la Grand-mère de Jésus est apparue !

"Ker-Anna" est l'expression même de ce syncrétisme breton entre le vieux fond païen de la déesses Anna (le culte des sources, des forêts et des sommets où sont édifiés la plupart des chapelles chrétiennes est généralement associé à cette divinité préchrétienne) et le culte des saints chrétiens, en l'occurrence celui de sainte Anne...Il y a d'ailleurs des "bienfaits" accordés à l'eau qui jaillit de la source sous ce site !

L'histoire est racontée dans le Musée face à la Basilique http://www.musee-de-cire.com/

On y découvre que dans la nuit du 7 mars 1625, Yves Nicolazic, son beau-frère et 4 voisins, parmi lesquels certains rapportent avoir vu un flambeau les guider, déterrent une statue en bois d'olivier fort mutilée. Cette statue ressemble un peu à celle de la déesse romaine Bona Dea allaitant deux enfants mais discrètement re-sculptée par les moines capucins d'Auray à qui Nicolazic brave paysan la confie, émerveillés on y découvre l'image de Sainte Anne trinitaire tenant sur ses genoux la Vierge et l'Enfant Jésus !

Le simple homme Nicolazic est ainsi émerveillé par la statue remodelée par ces moines capucins qui la repeignent et la revêtissent pour en faire une belle Statue de Sainte Anne. Heureux et fier !

Malgré cette origine un peu ""douteuse"", l'évêque de Vannes Sébastien de Rosmadec, mène une enquête auprès des moines et fait des interrogatoires de Yves Nicolazic, pour finalement autoriser le culte de la Sainte (premier pardon le 26 juillet 1625) et la construction de la chapelle qui reçoit le 4 juillet 1628 sa bénédiction solennelle par l'official de Vannes.

En l'an 1865, la chapelle trop petite pour accueillir les fidèles (l'arrivée du chemin de fer dans les années 1860 favorisant ces pèlerinages) est détruite pour édifier à la place la Basilique Sainte-Anne d'Auray,  tous les diocèses bretons contribuent financièrement à son édification !

~~le 26 juillet 1914, Sainte Anne  est consacrée officiellement « Patrona Provinciae Britanniae » (patronne de la province de Bretagne) : C'est  Anne épouse De Joachin, parents de Marie,  mère de Jésus Christ  ! Sainte Anne a reçu officiellement le titre par le Vatican ce jour  pour le Grand Pardon de Sainte-Anne-d'Auray perpétué fidèlement depuis chaque année !

Sainte-Anne-d'Auray est devenu le troisième au rang des pèlerinages Français après Lourdes et Lisieux : La prééminence du hameau de Sainte-Anne- d'Auray sur les autres centres de pèlerinages bretons s'explique par le fait qu'il s'y déroule un pardon uniquement religieux ! On y vient de tous les coins de la Bretagne en costumes et bannières des cinq  diocèses historiques de Bretagne   ...et désormais on y vient aussi d'autres régions ! On s'y retrouve ?

Tag(s) : #Mes histoires

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :