Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J-34 avant la présidentielle 2017. C'était le lundi 20 mars. Le printemps est arrivé, c'est vrai !

J-34 avant la présidentielle 2017. C'était le lundi 20 mars. Le printemps est arrivé, c'est vrai !

Chacun son Point de vue !  Cinq des onze candidats à la présidentielle se sont affrontés lundi soir sur TF1. Chacun a déroulé son programme. Les échanges ont parfois été vifs au cours d'un débat de  3h25...   

Monsieur Fillon a saisi l’occasion du débat d’hier soir sur TF1 pour se donner une stature présidentielle au-dessus de la mêlée. Contrairement à ses adversaires, lui a un « projet préparé de longue date » et « une majorité cohérente et stable ».

Peu attaqué sur ses affaires, ni par les présentateurs, ni par les autres candidats, il évite les pièges en anticipant les questions sur la transparence. « Je créerai une commission pour faire des propositions en matière de transparence et de conflits d’intérêts », annonce-t-il avant que le sujet soit évoqué par les présentateurs.

Se plaçant "très à droite" disent les journalistes d'Ouest-France,   sur les questions "sociétales", il se pose comme solution à l’« insécurité » et à la « montée de l’intégrisme ». Il plaide pour une entrée sur le territoire « la plus fermée possible ». Sa tactique, durant toute la soirée : calme toujours,  a été d'alerter  par la peur ...décrédibiliser ses adversaires, puis " rassurer avec son programme".

Sur l’économie, son sujet favori, et on comprend bien pourquoi, Premier ministre pendant 5 ans  : il connaît tous les sujets, Fillon attaque un à un les arguments des autres.

Après avoir accusé le programme de Marine Le Pen de semer le « chaos » en voulant sortir de l’euro, il prend un ton "pédagogue", voire pontifiant, qu'on apprécie chez un futur Chef d'Etat,   pour dérouler ses idées et expliquer pourquoi il faut faire reculer l’âge de la retraite à 65 ans. Ses modèles en matière de retraite : l’Allemagne et les pays scandinaves.

« J’ai commis quelques erreurs, j’ai quelques défauts – qui n’en a pas ? Mais j’ai de l’expérience. » Celle d’une commune rurale, d’un département, d’une région, et de l’expérience au gouvernement, conclut-il, imperturbable et sûr de lui. Il a tout démontrer. Il suffit désormais de continuer de cette manière pour que les Français se laissent convaincre que le 23 avril, ils auront LE candidat ...et,  la pression médiatique ambiante depuis le 25 janvier ne devrait pas avoir eu raison de cet Homme d'Etat...

Chacun "son" point de vue ! C'est celui de journalistes honnêtes, il y en a en région  ...mais sans doute plus encore, le mien...suite au débat télévisé organisé par TF1, le 20 mars, Jour d'arrivée du Printemps  2017 !

Source http://www.ouest-france.fr/node/4873264?

Tag(s) : #Point de vue

Partager cet article

Repost 0