Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes »
Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes » Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes » Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes »
Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes » Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes » Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes »

Voyez-vous les deux petits nounours chargés de la surveillance de mes trois nouvelles « compagnes »

Tout est sous contrôle » mais qui a dit cela ? …Peut-être les petits nounours qui ont bien voulu poser pour la photo…

Á celles et ceux qui n’ont eu de cesse de me téléphoner, qui m’ont écrit, même brièvement, -parfois même je n’ai pas répondu, Oups ! Ou qui m’ont fait des clins d’œil virtuels, bref ;-) qui ont "tout fait" d’une façon ou d’une autre pour me demander des nouvelles et me soutenir ;-) et rendu tant et tant de précieux services lors de ma première crise : je ne peux que vous dire merci de cette chaleur là ! Et vous présenter " mes fées" : d'un clic, la boutique ?

http://www.boutique-cannes-fayet.com/canne-de-marche-index.cfm

De fabrication entièrement française comme vous l'avez vu dans le lien, elles m’accompagneront désormais par tous les temps et en toute circonstance…

« « Les fées que je nomme : ♪ ♫ Qu'il grêle ou qu'il tonne, Ou qu'il pleuve ou qu'il vente, Je veux qu'elles m’accompagnent, Dans la joie comme dans la tourmente, ♪ ♫ dans les voyages et jusqu’ à ma dernière demeure ♪ ♫ Je veux qu'elles m’accompagnent si je me lève de bonne heure ♪ ♫ Pour la St-Valentin et pour le Vendredi Saint …Pour les célébrations Et pour les processions, Jour de l'an, jour des rois, ♪ ♫ Jour de Pâques, jour de joie,♪ ♫ Pour le marché et le tractage ;-) … ♪ ♫ Mais celle que je préfère ? Parmi ces trois, je vous le dirai à l’usage…si vous êtes sages. ;-) !

Je n’ai guère le choix, elles me servent toutes les trois : une pour l’intérieur d'étage en étage, l’autre pour l’extérieur en pays nantais, je suis gâtée ! Et la troisième-pliante juste pour dépanner à tout instant où que j’aille ...surtout en voyage, évidemment. Encore un bel investissement sur l’avenir et la bonne humeur !

"Anne-Marie et ses fées" : petit poème raconté que vous pouvez mettre en musique- si vous le voulez- et qui vient de m'arriver : " j'ai la guitare qui me démange" ♪ ♫

"Anne-Marie : Elle est tombée et n’a rien dit. Mais elle s’est fait du mal aux jambes et aux genoux Alors elle est allée quelques semaines après, -c’est pas malin-, chez son médecin, Il lui a dit :

« Madame, c’est pas raisonnable, regardez votre état, va falloir passer des exam’ et des radios, c'est pas rigolo mais c’est indispensable, l’arthrose est là, elle a fait des dégâts, faut bien me soigner cela, une attèle de genou fera l’affaire pour commencer et une genouillère faudra la garder ! Fallait pas faire la fière !

"Mais attention faudrait pas trop marcher, pas porter du tout de lourds paquets, faites-vous aider !

"Et puis faut surveiller l'évolution et faire attention, en cas de crise : c’est repos total. jamais plus de bal !

"Hélas, Madame, je dois vous le dire, c’est héréditaire, c'est ainsi " malheur de la terre", hérité de la mère, désormais, vous vivrez avec cela, c’est pas drôle mais voilà, "rotules trop basses, usures tenaces" ;

"Vous vous y ferez avec de la patience, je vous fais confiance » !

Anne-Marie décida donc sagement de prendre "cannes" ...et donc de jouer "sécurité".

Elle jura mais un peu tard qu'on ne l'y prendrait plus !!!

Elle marchera sans embarras, toujours accompagnées de ʺses fées", il lui faudra bien s’y habituer, selon le moment ou l’envie : canne-parapluie-pratique à Nantes ou canne-pliante charmante, canne simple aussi pour sa maison !

"Anne-Marie saura les remercier de leur aide précieuse et ne s’en passera plus jamais, c'est juré;

"Elle sera rassurée et moins soucieuse quand elle ira se promener mais il ne faut pas l'oublier !

"Les cannes ʺses féesʺ l’accompagneront partout et l’aideront à déambuler dans les rues de la ville, l’esprit tranquille et le pas agile ;-) "Anne-Marie, aura envie de sortir aux beaux jours, ça je vous le dis, mais restera prudente un peu titubante mais si charmante ! Elle qui s’est laissée séduire par ʺses féesʺ, désormais enchantée !

"Ce sont les nouvelles compagnes d'Anne-Marie ...à vie ! "Pour vous Anne-Marie de la part de "Christiane" - Ici remerciée en ce vendredi 12 février 2016

Et j'ai reçu ce jour, d'une autre chère amie cette prière historique :

La prière de Madame Elisabeth, la sœur du roi Louis XVI, qui fut guillotinée à la même époque que son frère.

« Que m’arrivera-t-il aujourd’hui, ô mon Dieu ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais c’est qu’il ne m’arrivera rien que Vous n’ayez prévu, voulu et organisé de toute éternité. Cela me rassure et je suis tranquille. J’adore Vos desseins éternels et impénétrables. Je veux tout, j’accepte tout et je vous fais un sacrifice de tout. J’unis ce sacrifice à Celui de mon divin Sauveur. Je Vous demande en Son nom la patience dans mes peines et la parfaite soumission pour ce que Vous voulez ou permettez. » En ce temps-là on vivait une foi soumise ! Madame Elisabeth de France a dit cette prière tous les jours de sa vie depuis son adolescence jusqu’aux marches de l’échafaud en 1794 : Elle avait trente ans !

Marie-Madeleine, Dieu t'aime ! Il m'aime aussi, je lui confie ceux qui vivent des souffrances et handicaps plus graves encore.

Je n'écrirai pas ici toutes ces jolies choses que seules savent écrire les gentilles amies, mais vous pouvez les commenter, je vous lirai ! Merci !

Tag(s) : #Mes histoires

Partager cet article

Repost 0