Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cimetières sont les derniers jardins de la terre des nôtres !  Les cimetières sont les derniers jardins de la terre des nôtres !

Les cimetières sont les derniers jardins de la terre des nôtres !

La profanation est un manque de respect du sacré. Le terme juridique de « profanation » est apparu en France dans les années 1990.  Auparavant, seule la « violation de sépulture"   (dégradation matérielle d’une tombe) définie par les Articles 225-17 et suivants du Code pénal était en vigueur ...

L'Articles 16-1-1 du Code civil précise que « Le respect dû au corps humain ne cesse pas avec la mort. Les restes des personnes décédées, y compris les cendres de celles dont le corps a donné lieu à crémation, doivent être traités avec respect, dignité et décence. » La « profanation » relève d'un acte symbolique sur plusieurs tombes .

Ces choses étant précisées, la presse "généreuse" nous a tout dit ou presque sur les dernières profanations, Une fille et deux garçons âgés de 12, 14 et 15 ans. Les plus âgés ont reconnu les faits devant les gendarmes. Ils invoquent des motivations "gothiques", mais...:   Mais quelle est donc cette société qui s'indignerait publiquement mais qui ne se poserait pas de vraies questions sur la dérive de ceux, sans repères, désœuvrés, en mal de reconnaissance qui perpétuent de tels actes ?

Détruire pour casser ! Pour montrer sa rage dans ces derniers jardins de la terre des nôtres !

Les punir ne suffira pas, ce serait un peu comme s'en laver les mains ! Car ensuite tout retombera dans l'indifférence publique !

Notre pays de France est le théâtre de profanations fréquentes de cimetières !

Ces faits perpétrés dans les cimetières -quelques en soient les signes religieux- sont pour l'essentiel des "dégradations" et "détériorations" volontaires qu' il faut absolument prendre en charge de façon responsable à cause du grave message qu'ils nous donnent !

Qui sont ces enfants de tous âges mais encore des enfants, dans le dernier cas de l'actualité il s'agit de trois adolescents - une fille de 12 ans et deux garçons de 14 et 15 ans - interpellés- mais ...sous la responsabilité de leurs parents défaillants pour un certain nombre, sinon, comment serait ce possible ?

Et les parents défaillants ( travail, séparation, immaturité ou irresponsabilité personnelle, .les explications sociales ne manquent pas) pour diverses rasons, les parents ne font pas toujours face complètement déconnectés de leur réalité !

Il y a carence éducative, ces jeunes parents ayant eux-mêmes eu la même vie que leurs enfants...disant qu'ils font confiance au système sans prendre la mesure de toutes les pertes en ligne ... depuis des décennies .....

Les carences éducatives se traduisent en général par un défaut de surveillance et de protection, le non respect des précautions de toutes sortes !

Ce sont ces adolescents désœuvrés qui en faisant cet acte illégal voulaient sans doute se faire peur, se prouver quelque chose ou "nous" prouver quelque chose à nous, la société" qui les entourons sans doute mal.

Ces actes s'inscrivent dans une culture de la "subversion" .

Mais de nos jours, il y a une telle banalisation de faits et d'images atroces à la télévision dans les médias de toutes formes. Nous sommes dans une culture qui ne véhicule plus le même message de ce qu'est la mort, alors que les générations précédentes ont bénéficié de ces cultures dues à la guerre et à la religion chrétienne ancrée dans notre pays massivement en son temps  !

Parler de respect ? Les temps ont changés, les enfants sont désoeuvrés, les politiques incompris... les valeurs se fanent ...   ... 

Tag(s) : #Actualité locale

Partager cet article

Repost 0