Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils ont plus de quatre vintgs ans... à une exception près  !
Ils ont plus de quatre vintgs ans... à une exception près  !

Ils ont plus de quatre vintgs ans... à une exception près !

La plupart des octogénaires d’aujourd’hui ne s’attendaient pas à devenir si vieux. Et pourtant...

Ils les ont dépassé les 80 ans mais qui s’en plaint ? Pas ceux qui les aiment.

Mon octogénaire a plus de 80 ans ...je n'ai pas oublié qu'il sentait le sable chaud et qu'il avait les yeux noirs ...avant d'être octogénaire !

Je l'écoute...un peu ...quand il conte ses misères.

Les récits des plus âgés sont ainsi souvent jalonnés par des incidents qui marquent la fin de telle ou telle activité : on conduit plus lentement ou on arrête carrément de conduire, puis de prendre certains transports publics, puis d’emprunter les escaliers, puis de monter sur l'escabeau...

«Chaque petit geste du quotidien (se lever, se raser, lacer ses chaussures, enfiler son pantalon) devient plus lent et plus pénible. Se relever d'un fauteuil...

Le défi principal de cet âge est de savoir comment négocier ce rapport avec sa propre fragilisation qui est le signe de la mort prochaine.

Sans trop en dire, ni s'assoupir ...ou par soupirs !

On philosophe beaucoup sur « la finitude humaine ».

Mais ce sentiment de "fragilité" liée à la condition humaine, les personnes de plus de 80 ans en font l’expérience quotidiennement et de façon "très concrète" !

Contrairement à des idées reçues « Les femmes vivent plus longtemps que les hommes », certes, mais sont globalement en moins bonne santé et, à âge égal, elles ont le plus souvent un plus grand risque de devenir "dépendantes", nous précisent les spécialistes... alors Il faut aussi penser à cela : mon tour viendra ! On verra !

Assumer son parcours, disposer d’une identité solide et paisible sont autant d’éléments qui ont une incidence positive sur le « bien vieillir » .

Logiquement, les relations avec les plus proches devraient compter beaucoup. Et pourtant ! ce n'est pas le cas, partout !

Contrairement à une idée répandue, les personnes "vraiment isolées" restent cependant, relativement rares. Chez nous aussi ! Même si "nous" ne les prenons pas en charge comme certains amis des autres continents, plus respectueux de leurs anciens !

Cela étant, il reste vrai que le monde du "vieillard" n'est pas aussi épatant qu'il n'y parait...il voyage, il va au restaurant, oui, mais beaucoup plus lentement ! Et j'entends déjà les commentaires !

Pas vraiment indulgents. Ou alors infantilisants...

J'en ai même entendu qui parlaient de mon octogénaire à la 3ème personne devant lui, à moi ! ...Vous imaginez ?

Un premier pas l' a éloigné, le futur octogénaire, lorsqu'il a franchi avec la retraite une porte, celle de la sortie... de la vie active. Vingt ans se sont passés. Et là commence "les ratés".

C'est l’entrée dans le grand âge, le besoin de sociabilité qui se transforme : la vie sociale perd de son attrait, on tend à privilégier les liens avec les intimes oui mais on irrite et on se replie.

Et on tend à se retirer dans un monde "plus limité". Sans paroles ou empreint de babillages. On se répète sans le savoir. On le redit....et c'est parti.

Pour les personnes âgées, il est cependant très important de conserver " au moins" un statut de « donneur » aussi longtemps que possible...Car même s’il faut renoncer à rendre des services aux siens ou à s’occuper de ses petits-enfants, Il faut tout de même continuer à offrir à ces derniers, quelques bonbons ou un peu d’argent ...car bien vite, c'est l'octogénaire qu'il faut surveiller..et gâter !

C'est LE seul moyen de maintenir une image de soi "positive" c'est ainsi une façon de rappeler qu'on est présent avec ce petit cadeau... ce petit geste...si petit soit-il.

Cela permet de ne pas être réduit à une relation de dépendance, de ne pas exister uniquement en tant que personne qui reçoit des soins et de se situer dans un réseau d’échange...

J'ai trouvé le moyen d'en parler...je vis avec un homme de 80 ans. C'est juste un peu plus lent ! Mais je sais au moins "maintenant" pourquoi les collines deviennent un jour des montagnes !

Tag(s) : #Point de vue

Partager cet article

Repost 0